Accueil > Actions > Le MRAP Aube appelle à un rassemblement à Troyes
Le MRAP Aube appelle à un rassemblement à Troyes

Meurtre de Clément Méric

Le MRAP Aube appelle à un rassemblement à Troyes

publié par snu10, le jeudi 6 juin 2013

Nous sommes nombreux à être bouleversés par la mort de Clément Méric à Paris jeudi 6 juin. Un rassemblement aura lieu samedi 8 juin à Troyes.

Le rassemblement aura lieu samedi 8 juin à 11h place de l’hôtel de ville à Troyes.

Voici le communiqué national du MRAP :

Le MRAP est bouleversé par le meurtre politique de Clément Méric. Jeune militant antifasciste, il a payé de sa vie son combat contre la haine de l’extrême-droite. Le MRAP adresse l’expression de toute sa compassion à sa famille durement frappée et sa solidarité militante à ses compagnons de lutte antifasciste.

Ce meurtre soulève la question de la recrudescence des agissements des groupes d’extrême-droite . Il s’inscrit dans la longue liste des provocations et violences d’extrême-droite de ces derniers mois (occupation de la mosquée de Poitiers, violence contre des hommes et femmes politiques, agressions d’homosexuels et de leurs organisations).

Même si les acteurs directs du crime ne sont pas les organisateurs des manifestations homophobes, les mots de ces derniers, leurs outrances «  il va y avoir du sang » , leurs invocations à la « guerre civile » étaient autant d’allumettes de la haine que les plus ultras n’avaient plus qu’à ramasser.

Plus généralement, tous ceux, notamment à droite de l’échiquier politique , qui ont exploité le thème identitaire pour fragmenter la société, ont alimenté le terreau dont se nourrissent les plus radicaux.

Les premières informations révèlent que les meurtriers étaient membres des « Jeunesses nationalistes révolutionnaires », l’un des groupes fascistes les plus actifs ces derniers mois dans le climat politique homophobe, raciste et islamophobe qui sévit en France.

Le 28 mai 2013, le MRAP demandait la dissolution des groupes d’extrême-droite violents. Cette revendication est devenue une urgence politique. Tous les groupes d’extrême-droite impliqués dans les actions violentes de ces derniers mois doivent être dissous sans plus tarder.

Le MRAP soutient les rassemblements à Paris de ce jour, jeudi 6 juin, à 12 heures devant l’IEP et à 18h30 Place St Michel.

Ce crime survenant dans un contexte national et européen qui connaît la résurgence des thèses qui ont martyrisé l’Europe au siècle dernier, le MRAP en appelle à une vigilance et une mobilisation renforcée de tous les démocrates contre les agissements fascistes.

Paris, le 6 juin 2013.


| publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.