Accueil > Carrière > CONSEIL DEPARTEMENTAL DE FORMATION

Lundi 17 juin 2013

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE FORMATION

Campagne d’inscription du 23 septembre au 9 octobre 2013

publié par snu10, le mardi 18 juin 2013

Le compte-rendu...

Le DASEN présidait ce conseil de formation. Après le rappel des 6 priorités départementales choisies parmi les 10 priorités nationales, et en dehors des stages de formation statutaires (nouveaux directeurs , NT1, PFS, nouvellement nommés en ASH) et des journées de stages Ecoles (1 à 2 jours), il restait 3 stages de 4 jours et 3 stages de 2 jours à retenir.

La campagne d’inscription se déroulera du 23 septembre au 9 octobre 2013.

Priorités départementales :

  • Accueil et scolarisation des enfants de moins de 3 ans
  • Dispositif plus de maîtres que de classes
  • Maîtrise des fondamentaux
  • Utilisation du numérique
  • Enseignement de l’anglais
  • Continuité Ecole-Collège

Ce qui est ouvert à candidatures, parfois ciblées :

  • Scolarisation des enfants de moins de 3 ans ( 2 j +2 j )
  • Sensibilisation au français langue seconde ( 2 j ) C3
  • Se former pour enseigner l’anglais du CE1 au CM2 ( 4 j ) C2-3
  • Parcours Pairform@nce – enseignement de l’anglais grâce aux TICE ( 1 j + 1 j + 1 j) C2
  • Améliorer la compétence orthographique des élèves en difficulté (2 j ) C3
  • Différenciation pédagogique en français à l’école et au collège ( 2 j ) CM2 de RRS de l’agglo
  • Littérature et langage à l’école maternelle ( 4 j ) C1
Nouveauté permise par la présence d’une assistante de la Toussaint à Pâques : atelier de conversation en anglais le mardi de 18 h à 19 h 30.

Et bien sûr le programme des animations pédagogiques...

  • Pour tous : 9 h de parcours hybride en français (présentiel 3 h + 6 h FOAD "entendre formation à distance")
  • Pour les CP : 9 h en ELV (également 3 h + 6 h FOAD)
  • Pour les autres : Troyes-agglo : 3 h “Entretiens de Troyes” + 6 h d’ateliers
  • hors agglo : 3 h circonscription + 6 h d’ateliers

En substance...
Un conseil de formation qui continue de générer de la déception partagée par les formateurs et les représentants du personnel :

  • beaucoup de stages prévus et non retenus faute de moyens
  • une politique départementale de l’ELV qui s’appuierait bien plus sur les outils numériques que sur les compétences réelles des enseignant(e)s.
  • un volume horaire croissant au bénéfice des liaisons CM2-6ème (qui ne dépassent pas pour autant la journée !)
  • les sciences n’ont pas de temps dégagé pour leur fonctionnement. L’organisation des manifestations prévues est rendue ainsi très difficile.
  • seulement une petite partie (44,3%) des temps rompus (journées libérées par les personnes travaillant à 80 %) a servi à la formation continue en 2012/2013

| publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.