Accueil > AESH > CALCUL DU TEMPS DE TRAVAIL DES AESH

CALCUL DU TEMPS DE TRAVAIL DES AESH

publié par snu10, le mardi 8 octobre 2019


Ce qui est écrit dans la circulaire

Quotité travaillée = (temps de service hebdomadaire d’accompagnement x nombre de semaines compris entre 41 et 45) / 1 607 heures

Ainsi un accompagnant-e exerçant à temps complet (100%) aura 1 607 heures annuelles de travail, réparties entre 41 et 45 semaines, ce qui correspond à un temps de travail de 39 heures 10 minutes pour 41 semaines à 35 heures 40 minutes pour 45 semaines.

Calcul du temps de travail à partir de la durée annuelle de travail

La répartition sur 41 semaines a pour effet de réduire le temps de travail hebdomadaire (en comparaison du précédent CDD établi sur 39 semaines). Attention cela a aussi pour effet de réduire le temps d’accompagnement (par exemple, 19h36 au lieu de 20h par semaine).

Heures Annuelles*Quotité travailléeTemps travail hebdomadaireVolume heures accompagnementVolume heures temps invisible
1 607100%39h101 410196
1 285,680%31h201 128157
1 124,970%27h25987138
964,260%23h30847117
803,550%19h3670598

* Attention, dans certains départements les 2 journées de fractionnement sont directement retirées du volume d’heures annuelles

Calcul du temps de travail à partir de la durée hebdomadaire de travail

Le système le plus avantageux pour les AESH !

La répartition sur 41 semaines a pour effet d’augmenter la quotité de travail (en comparaison du précédent CDD établi sur 39 semaines). C’est le choix le plus favorable pour les accompagnant-es qui voient ainsi leurs heures travaillées, et donc leur salaire, augmenter légèrement.

Temps travail hebdomadaireHeures Annuelles*Volume heures AccompagnementVolume heures temps invisibleQuotité travaillée
32h1 3121 15216081,6%
28h1 1481 00814071,4%
24h98486412061,2%
20h82072010051%

* Attention, dans certains départements les 2 journées de fractionnement sont directement retirées du volume d’heures annuelles

Malgré la formule claire donnée dans la circulaire du 5 juin 2019, il s’agit de rester vigilant-es sur les heures et les quotités de travail portées sur les contrats de travail.

Le temps de travail au-delà des 36 semaines de temps scolaire ne peut pas être utilisé comme du temps d’accompagnement, ni être intégré à l’emploi du temps régulier

Merci de nous faire remonter toutes vos difficultés ou questions.


| publié sous licence Creative Commons by-nc-nd 2.0 fr | généré dynamiquement par SPIP & Blog'n Glop.